La Guignolée des cégeps

Depuis 2013, les étudiants et les étudiantes du Cégep de Sherbrooke sont invités à participer à la Guignolée des cégeps, devenue une véritable tradition printanière! Ils ont ainsi le privilège de vivre la pédagogie dans l’action dans le cadre de leur cours de Philosophie en faisant leur part pour garnir les banques alimentaires du Cégep et de Moisson Estrie, à une période de l’année où elles sont souvent à sec.

Au cours des dernières années, pas moins de 1750 étudiants ont pris part à ce rendez-vous rassembleur, amassant plus de 60 000 $ en argent et plus de 20 500 kilos de denrées non-périssables. Si l’on additionne le tout, leur apport représente plus de 30 000 sacs d’épicerie redistribués aux gens dans le besoin depuis les débuts du projet.

Poursuivant l’idéal humaniste des cégeps, la Guignolée est habitée par une visée éducative : celle de former des étudiantes et des étudiants intéressés et capables de contribuer au développement d’une société juste, solidaire, inclusive et éclairée.  

M. Keith Éthier-Delorme, l’un des initiateurs du projet et directeur de l’enseignement et des programmes, affirme que la Guignolée amène un niveau d’enrichissement extraordinaire à la formation : « On aborde la question des inégalités sociales dans les cours, on fait vivre la Guignolée aux étudiants et on revient en classe par la suite avec une rétroaction portant sur la charité. Cette démarche apporte des discussions riches. »

Pour Alexandre Blais-Graveline, Andréanne Roy et Michaël Côté, tous étudiants en Techniques de travail social et participants à l’édition 2017 de la Guignolée, l’expérience fut positive sur toute la ligne. « Les gens étaient très touchés lorsqu’on leur expliquait la cause. On a travaillé ensemble et c’était gratifiant d’apporter quelque chose à la société ».

Visitez la page Facebook de la Guignolée des cégeps


Le comité organisateur de la Guignolée des cégeps 2017. De gauche à droite : Geneviève Côté, directrice générale de Moisson Estrie, Jonathan Mayer, enseignant en Philosophie, Keith Éthier-Delorme, directeur de l’enseignement et des programmes, Véronique Grenier, enseignante en Philosophie et Jocelyn Beaupré, enseignant en Philosophie.

Voici quelques photos des dernières éditions de la Guignolée des cégeps