Témoignages de diplômés

Avantages d’une ville étudiante

Le Cégep m’a permis de faire de belles rencontres et de nouer de nouvelles amitiés. Également, il m’a permis d’élargir mes champs d’intérêts et ainsi, éclairer et confirmer mon choix de carrière pour me diriger en Droit à l’université. Mon endroit préféré sur le campus est sans contredit le Carrefour des sciences humaines. C'est un endroit où on peut passer du temps entre amis ou en profiter pour travailler. Juste à côté, on retrouve le Centre d’aide en Sciences humaines, où on peut recevoir de l’aide de la part des différents intervenants du Cégep. J’ai moi-même été aidante cette session-ci. J’ai choisi le Cégep de Sherbrooke parce qu’il est situé en plein cœur d’une ville étudiante. La proximité des services, lorsqu’on demeure en appartement, est très avantageuse. Aussi, le Cégep de Sherbrooke offre toutes sortes d’activités intéressantes, comme des stages à l’étranger. Les enseignants sont très disponibles pour les étudiants. Et comme c’est une ville qui compte une université, c’était un avantage pour moi de ne pas avoir à déménager par la suite, pour poursuivre mes études. Un des moments les plus marquants de mon passage au cégep a été la remise de mon prix académique au gala de la Soirée du mérite étudiant parce que mes efforts investis dans mes études ont été récompensés.

Chloé Émond, diplômée en Sciences humaines (2013) (DEC)
Cégep de Sherbrooke

Expérience de projets stimulants

J’ai choisi le Cégep de Sherbrooke principalement pour le programme Technologie de systèmes ordinés, qui ne s’offre presque nulle part ailleurs au Québec, puis aussi pour la Ville de Sherbrooke, qui est vraiment une ville à découvrir! L’endroit où me trouver au Cégep de Sherbrooke? Le local 283 du pavillon 2 (laboratoire de Technologie de systèmes ordinés), j’y ai passé beaucoup de temps et beaucoup d’heures à m’acharner sur les laboratoires dans ce local. Le moment le plus marquant de mon passage au Cégep était certainement le voyage au Tennessee que j’ai réalisé avec mon partenaire de projet, pour prendre part aux compétitions internationales avec notre nouveau module Baja. Il y a eu une belle collaboration entre les programmes techniques de génie mécanique et de systèmes ordinés. Ce fut très enrichissant comme expérience.

Julien Duchesne, diplômé en Technologie de systèmes ordinés (2013) (DEC)
Cégep de Sherbrooke

Mission accomplie par un retour aux études

Ce que le Cégep de Sherbrooke m’a apporté sur le plan personnel, c’est une plus grande confiance en moi. Le fait d’avoir réussi à accomplir cette formation, qui était quand même très exigeante et très intense, a été déterminant. Du côté professionnel, j’ai pu bénéficier d’une belle mise à jour même après avoir travaillé dans le domaine de la comptabilité pendant plusieurs années. Cette mise à jour m’a permis de développer de nouvelles compétences qui vont m’aider à bien me placer sur le marché du travail. Mon endroit préféré au Cégep de Sherbrooke est situé derrière le pavillon 5, pour le point de vue et pour la nature qui y est plus présente. C’est là qu’avec mes collègues de classe que l’on venait prendre nos pauses, manger nos lunchs, tout le groupe ensemble. On aimait bien se retrouver ici quand il faisait beau.

Nadia Lamothe, diplômée en Finance et comptabilité informatisée (2013) (AEC)
Cégep de Sherbrooke

Épanouissement garanti!

Durant mon passage au Cégep de Sherbrooke, j’ai vraiment évolué, j’ai grandi. Je me suis ouverte sur les autres et sur moi-même. Surtout dans mon programme en Danse! C’est un programme qui nous pousse beaucoup à nous intérioriser, à aller creuser à l’intérieur de nous. Je peux vraiment affirmer que je ne suis plus la même personne que lorsque je suis entrée au Cégep, il y a deux ans. Mon moment le plus marquant a été lors de ma dernière session. Je me suis développée énormément dans le cadre de mon cours de projet synthèse au cours duquel je devais créer une chorégraphie pour la fin de mon DEC. Je ne sais vraiment pas ce qui s’est passé, mais j’ai évolué, je me suis dépassée, et j’en suis fière.

Stéphanie Boulay, diplômée en Danse (2013) (DEC)
Cégep de Sherbrooke

Des enseignants experts dans plusieurs domaines

Au Cégep de Sherbrooke, comme on côtoie beaucoup d’enseignants en Techniques policières qui sont d’anciens policiers ou policières, des criminologues et des avocats, ça nous a permis d’acquérir une bonne éthique de travail, en plus de nous donner une bonne idée de la réalité du quotidien des policiers sur le terrain. Mon moment marquant dans mon programme au Cégep de Sherbrooke s’est déroulé dans le cadre d’un cours où l’on avait à assurer la sécurité à l’occasion du Grand Prix Ski-doo de Valcourt. La fin de semaine de l’événement, on avait à établir la sécurité sur le site. On travaillait tôt le matin jusqu’à tard le soir. C’est un beau travail d’équipe, de voir tous les étudiants en Techniques policières réunis à ce moment-là.

Mathieu Caron, diplômé en Techniques policières (2013) (DEC)
Cégep de Sherbrooke