Coexistence travail-études

Une formule innovante qui fait le bonheur des étudiants et des entreprises

Unique au Cégep de Sherbrooke, la coexistence travail-études (CTÉ) permet aux étudiants et aux étudiantes de divers programmes de joindre l'utile à l'agréable et de concrétiser rapidement les apprentissages réalisés en classe. Cette formule a fait ses preuves tant auprès des étudiants, qui apprécient avoir accès à un travail rémunéré dans leur domaine pendant leurs études, qu'auprès des employeurs qui peuvent avoir accès à une main-d'oeuvre qualifiée.

Qu’est-ce que la coexistence travail-études?

Une formule qui permet d’étaler la dernière année de formation sur deux ans, afin de pouvoir combiner, dans une même semaine, un travail rémunéré en entreprise et la formation en classe. En plus de donner encore plus de sens aux études, la coexistence travail-études a l'avantage d'accroître la persévérance et la diplomation. C’est également une façon pour les étudiants d’acquérir de l’expérience dans leur domaine d’études, ce qui les aide à intégrer le marché du travail à la fin de leurs études collégiales.

Comment fonctionne la coexistence travail-études?

L'étudiant inscrit à cette formule se voit ajouter l’équivalent d’une année à son programme d'études techniques (d’une durée habituelle de trois ans). Les deux premières années du programme de formation ne sont pas modifiées. Lors des années 3 et 4, l’étudiant consacre 50 % de sa semaine aux études, alors que l’autre 50 % est associé à un travail en entreprise en lien avec le programme d’études.

Ce qui est important de savoir à propos de la coexistence travail-études?

  • Le cheminement en CTÉ est volontaire pour les étudiants des programmes visés;
  • Afin d’être admis, l’étudiant doit avoir complété avec succès les deux premières années de son programme d’études;
  • Une fois admis, l’étudiant peut alors, dans une même semaine, poursuivre ses études (50 %) et travailler en entreprise (50 %), le tout sur une période de deux ans;
  • Le cheminement scolaire est structuré en fonction de permettre à l’étudiant d’obtenir son diplôme dans un horizon de huit sessions, en ayant acquis un an d’expérience concrète sur le marché du travail;
  • L’étudiant participant devient un employé à part entière de l’entreprise d’accueil;
  • Les entreprises d’accueil s’engagent à collaborer à la diplomation de l’étudiant;
  • La coexistence peut être réalisée dans deux entreprises différentes;
  • L’étudiant qui commence son programme de coexistence par un stage d’été à temps complet en alternance travail-études (ATÉ) aura l'avantage de se familiariser avec son nouvel environnement de travail;
  • L’organisation de la formule de CTÉ (répartition des périodes de cours et de stages) peut varier d’un programme d’études à un autre afin de répondre plus adéquatement aux besoins des programmes et des employeurs du secteur.

Dans quel programme d’études est offerte la coexistence travail-études?

Quels sont les bénéfices de la CTÉ pour les étudiants?

  • Obtenir l'équivalent d'une année d'expérience pertinente durant leurs études;
  • Permettre une autonomie financière durant cette période;
  • Faciliter l'intégration professionnelle en cours d’études;
  • Accroître la persévérance scolaire.

Quels sont les bénéfices de la CTÉ pour les employeurs?

  • Préparer la relève et permettre l’évaluation de futurs employés;
  • Réduire le temps de formation à l’entrée de futurs employés;
  • Permettre l’avancement de projets difficiles à réaliser faute de ressource disponible à l'interne.

Pour plus d'information :

Éric Fernet
Responsable de la Liaison cégep-entreprises
liaison@cegepsherbrooke.qc.ca

Écoutez les vidéos-témoignages de nos étudiants et de leurs employeurs :

Guillaume, étudiant en Techniques de génie mécanique
Sophie, étudiante en Gestion de commerces
Simon, étudiant en Technologie de l'électronique - Télécommunication
 

Vous pouvez débuter par celui-ci :