Distinction lors du Délirium durable

Dans le cadre de la 15e édition du Délirium durable, un concours collégial en développement durable qui s'est tenu les 14 et 15 février derniers au Collège de Rosemont, une équipe de trois étudiants en Technologie de maintenance industrielle du Cégep de Sherbrooke se sont distingués parmi les 66 étudiantes et étudiants participants.

Parmi les 28 projets favorisant des retombées positives pour la société, améliorant la qualité de l'environnement ou illustrant une équité économique, « Les Moulins du soleil » ont su conquérir le jury. Maxime Plante, Sébastien Busseau et Alexandre Mailloux se sont vu remettre un prix de 400 $ dans la catégorie projet pédagogique, pour le volet Prix des retombées. « Nous avons donc bravé la tempête de vendredi matin pour de bonnes raisons », de dire l'enseignant en Technologie de maintenance industrielle et responsable du projet M. Pierre Masson. « Ça fait bizarre d'affronter des bourrasques de neige pour aller présenter une innovation qui va essentiellement servir à des gens qui affrontent.... des tempêtes de sable » a-t-il ajouté en guise de fierté pour ses étudiants.

Les étudiants en Technologie de maintenance industrielle conçoivent et fabriquent des équipements répondant aux besoins des communautés des pays en développement. En utilisant des énergies renouvelables et des techniques adaptées, ils peuvent ainsi répondre aux besoins des membres de la société les plus vulnérables, soit les femmes et les enfants de ces pays démunis. Les secteurs visés sont l'accès à l'eau potable, la transformation des produits agricoles et le contrôle de la contamination causée par l'exploitation artisanale des ressources naturelles. Pour en savoir plus sur ce programme d'études, visitez cette page : http://www.cegepsherbrooke.qc.ca/officiel/index.php/programmes-etudes/programme-techniques/108-technologie-de-maintenance-industrielle.

Pour en savoir plus sur le concours et découvrir la liste des projets présentés lors du Délirium Durable, visitez le site Internet www.deliriumdurable.ca.

moulin soleil tgm 752
De gauche à droite : Sébastien Busseau, Alexandre Mailloux et Maxime Plante, en présence de leur enseignant en Technologie de maintenance industrielle, Pierre Masson, avec leur innovation présentée sous le nom de Moulin du soleil.

Indéfini

Un partenariat lumineux pour les scientifiques de demain

Le 18 février 2014 - Le Cégep de Sherbrooke est heureux de diriger un projet de collaboration Université-Cégep (PCUC) visant à stimuler l'intérêt des jeunes scientifiques face aux enjeux associés à la nouvelle technologie de l'éclairage à DELs. Grâce à ce projet, toute une génération d'étudiantes et d'étudiants sera sensibilisée à l'importance de prendre en compte tous les aspects impliqués lors d'une innovation technologique, tant d'un point de vue technique que socioéconomique.

Français