Mission lumineuse en Argentine

Publié le 08 Janvier 2014

Un groupe d’étudiants et d’étudiantes provenant du programme d’études des Sciences de la nature ont visité la région de Mendoza en Argentine pour y réaliser un travail scientifique d’envergure internationale. Leur mission consistait à mesurer la brillance du ciel pendant huit nuits, du 9 au 16 janvier, des sites considérés comme les plus noirs de la planète, soit l’observatoire El Leoncito et la Valle Calingasta.

Cette analyse vise à déterminer l’endroit idéal pour accueillir les plus gros télescopes au monde et qui pourrait devenir un immense observatoire qui portera le nom de Cherenkov Telescope Array. Nos représentants ont aussi été jumelés à des étudiants argentins provenant de l’Université Nationale des Technologies de Mendoza, aussi partenaire du projet. Le groupe d’étudiants du Cégep de Sherbrooke est accompagné et encadré par l’enseignant en physique Martin Aubé dont la réputation est bien établie sur la question de la pollution lumineuse. Il est d’ailleurs le concepteur du spectromètre qui servira à la mission et avec lequel les étudiants et étudiantes se sont déjà familiarisés au cours de la session d’automne et lors de sorties nocturnes à l’observatoire astronomique du Mont-Mégantic.

Au retour de ce projet scientifique, les apprentis chercheurs ont prévu présenter leur expérience sous forme de conférences qu’ils présenteront à leur retour. Mais pour l’instant, ils vous invitent à suivre leur expédition en consultant leurs journaux de bord hébergés sur le site de leur enseignant que voici : http://cegepsherbrooke.qc.ca/~aubema/index.php/Argentina2014/Base

argentine2014 752

Sur la photo, on reconnaît en avant-plan l'enseignant en physique Martin Aubé, en arrière-plan de gauche à droite : Charles Gagné-Deland, Josianne Dore, Nicolas Fortin, Benjamin Hélie, Joffrey Rivard, Sara Turcotte et Andoni Torres-Rivas.