Consignes en cas de fusillade (tireur actif)

Voici quelques consignes à mettre en œuvre en cas de fusillade sur le campus. Ces consignes se retrouvent également sur des affiches installées dans les classes.

Quoi faire en cas de fusillade?

Barricadez-vous si vous ne pouvez fuir de façon sécuritaire. Si vous croisez l’agresseur, restez calme et baissez les yeux.

Selon la situation :

Barricadez-vous

  • Entrez dans la pièce la plus proche
  • Verrouillez la porte ou placez des objets devant (tables, chaises, poubelles, etc.)
  • Éteignez les lumières du local
  • Éteignez la sonnerie de votre téléphone cellulaire
  • Couchez-vous au sol, sous une table et restez silencieux
  • Si possible, signalez votre présence en appelant le « 911 »
  • Ignorez l’alarme d’incendie, sauf s’il y a des indices de feu
  • Attendez les policiers

Évacuez les lieux

  • Restez calme
  • Dirigez-vous vers la sortie la plus près dans la direction opposée à la fusillade
  • Avisez les personnes que vous rencontrez du danger
  • Sortez rapidement sans attirer l’attention
  • Si vous croisez un policier, mettez vos mains en évidence

En cas de fusillade, le plan de mesures d’urgence du Cégep de Sherbrooke préconise de se barricader ou d’évacuer. Les consignes sont donc établies à cet effet.

Une capsule vidéo sur les consignes en cas de tireur actif a été réalisée en collaboration par des partenaires de l’éducation. Nous vous invitons à la visionner afin de mieux réagir en cas de tireur actif. Vous constaterez qu’on y mentionne trois options possibles : fuir, se barricader ou combattre. L’option de combattre doit cependant être envisagée seulement comme un acte de dernier recours.