Lancement

Le Cégep de Sherbrooke donne le coup d’envoi aux activités de son 50e anniversaire!

Près de 300 personnes étaient présentes à la salle Alfred-DesRochers le 24 janvier lors du lancement des activités du 50e anniversaire du Cégep. Elles ont été transportées à travers les époques grâce à une animation originale qui a ensuite laissé la place au dévoilement de la programmation des activités prévues tout au long de cette année.

Parmi les invités se trouvaient des membres du personnel du Cégep, actuels et retraités, des étudiantes et des étudiants de même que des diplômés. Dès leur arrivée dans la salle, une ambiance musicale a plongé les gens en 1968 avec des airs connus allant de Joe Dassin aux Beatles. Une courte vidéo présentant en images les faits marquants des 50 dernières années du Cégep a par la suite ouvert la présentation.

Voir le diaporama historique

1968 vue par Marie Théorêt

C’est à ce moment que, carrousel de diapositives à la main, Mme Marie Théorêt est entrée sur scène pour relater son expérience d’enseignante en sociologie en 1968 au Cégep de Sherbrooke. « C’était une époque où tout était remis en question. Les femmes réclamaient leur place dans la société, les syndicats se mettaient en place, on créait le régime d’assurance-maladie, on posait la première pierre au système d’éducation tel qu’on le connaît aujourd’hui. Un jour, il n’y avait pas de cégeps. Et quelques mois après, il y avait un réseau des cégeps au Québec ».

La présentation de Mme Théorêt a suscité bien des sourires et a été suivie par celle d’un étudiant en Technologie de systèmes ordinés, Étienne Desbiens, qui a fait des parallèles avec le Cégep de Sherbrooke tel qu’on le connaît en 2018, démontrant ainsi toute l’évolution qu’a vécue l’établissement en 50 ans. Puis, directement débarquée du futur par téléportation, Mégane Lortie, étudiante en Arts, lettres et communication, est venue présenter le Cégep de Sherbrooke de 2068! Un cégep vert, à la fine pointe de la technologie, et dont les cours sont offerts partout dans le monde et dans toutes les époques. De quoi rêver à l’avenir!

Voir la captation vidéo du lancement

Des activités riches et diversifiées

Mme Marie-France Bélanger, directrice générale du Cégep de Sherbrooke, a ensuite dévoilé les grandes lignes de la programmation d’activités qui souligneront le 50e anniversaire du Cégep. En plus des activités régulières qui seront teintées d’une couleur 50e, plusieurs événements auront lieu à différents moments de l’année 2018, dont les suivants :  

  • L’activité « 50 ans 50 sommets » se déroulera tout au long de l’année, à l’initiative du Club social en collaboration avec FormAction. Les membres du personnel seront appelés à former des équipes et à se photographier au sommet de différentes montagnes en arborant un drapeau à l’effigie du 50e.
  • Le Chœur du Cégep offrira, le 22 mars prochain, un concert à la salle Alfred-DesRochers et présentera un répertoire de chansons inspirées de la riche histoire du Cégep.
  • La Fondation Cégep de Sherbrooke soulignera le 50e anniversaire du Cégep en proposant une toute nouvelle activité : une soirée whiskys et bières, qui se tiendra au début du mois d’avril
  • Une rétrospective historique sous la forme d’une exposition photo sera réalisée en collaboration avec la Société d’histoire de Sherbrooke. L’exposition photo se tiendra de mai à octobre à la Société d’histoire. La date du vernissage sera dévoilée dans les semaines à venir. L’exposition sera ensuite rapatriée au Cégep.
  • Le 1er mai, la 31e Soirée du mérite étudiant soulignera aussi cet important anniversaire. Pour l’occasion, M. Gérald Fillion, journaliste spécialisé en économie travaillant à Radio-Canada, et diplômé du Cégep de Sherbrooke en 1992 en Lettres, sera présent à titre de président d’honneur.
  • Un grand rassemblement festif familial, ouvert à toutes et à tous, aura lieu le 15 septembre. Cet événement extérieur proposera des parcours de course et de marche de 1 km et de 5 km sur le terrain du campus. De plus, une course symbolique de 10 km aura lieu. Le départ se fera devant l’édifice abritant la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke, lieu qui fut jadis le premier pavillon du Cégep.

 « La création des cégeps fut un projet ambitieux, neuf, inédit, qui a complètement changé le cours de l’histoire de l’éducation au Québec. Nous pouvons être fiers de faire partie de ce grand mouvement qui est venu assurer l’accès à l’éducation et améliorer la scolarisation de la population du Québec. Il y a vraiment de quoi fêter », a affirmé Mme Bélanger, visiblement émue.

50 ans… toujours jeune!

La directrice générale a aussi présenté en primeur le slogan qui colorera les festivités, soit : 50 ans… toujours jeune! Empreint de vitalité, ce thème évocateur met en évidence la capacité du Cégep à demeurer agile et à l’affût des tendances, près de la réalité des jeunes pour mieux les accompagner dans leur parcours scolaire. « Les étudiantes et les étudiants sont au cœur de nos préoccupations depuis toujours et pour toujours. À les côtoyer tous les jours, à travailler pour eux avec passion et dévouement, nous avons l’impression, nous aussi, d’être toujours jeunes », a déclaré Mme Bélanger en fin de discours.

L’événement s’est clôturé par un cocktail qui a permis à toutes et à tous de célébrer et de partager des souvenirs puisés dans la riche histoire du Cégep de Sherbrooke.

Aimer la page Facebook du 50e

Voir l’album photo du lancement

De gauche à droite : Étienne Desbiens, étudiant en Technologie de systèmes ordinés, Marie-France Bélanger, directrice générale du Cégep de Sherbrooke, Marie Théorêt, enseignante retraitée, et Mégane Lortie, étudiante en Arts, lettres et communication.